Email:   Password:   
Inscris-toi sur le site pour profiter de plus de fonctionalités   

Photo au hasard

Col du Lauchen Reglemente
Col du Lauchen Reglemente
11110

Recherche


Evénements

<- December ->
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Kitesurf au Brésil, Carnet de Voyage - Première semaine 2/4


Rédigé par Fanfoue,
Publié le Monday 19 January 2009.


Le départ et le voyage

Etienne et moi voyageons avec TAP la compagnie nationale portugaise, départ Paris escale d'une heure à Lisbonne et arrivée à Fortaleza à 19h30 heure locale.

Le voyage est probablement la plus grosse dépense du séjour, comptez un peu plus de 1300 euros pour un billet réservé plus de 3 mois à l'avance. Pensez à jeter un oeil aux tarifs si vous décalez légèrement votre séjour. Au début, nous pensions voyager de Samedi à Samedi, mais il y avait plus de 100 euros de différence entre le Vendredi 2 et Samedi 3. Une journée à Fortaleza coûtant moins de 100 euros ...

Astuce lors de l'enregistrement : évitez les board-bag avec la mention kitesurf marquée dessus ou mettez un peu de scotch noir sur les inscriptions, sinon vous aurez à payer un supplément. Amandine a  un modèle de chez Naish avec l'inscription « Golf » (non taxés par les compagnies aériennes) Pour ma part, je voyagerais sur TAP avec du matériel de « camping », ce qu'il est conseillé (paraît-il) de dire à l'enregistrement.

D'ailleurs cette surtaxe des boardbags, c'est quelque chose que je trouve personnellement révoltant!! Un sac de 140cm x 40cm x 40cm de long pesqnt 20kg et contenant des vêtements est hors gabarit mais n'entraine aucun surcoût , par contre mettez du matériel de kite dans ce même sac et on vous demandera de payer un supplément de 150 euros par trajet, soit 300 euros au total...Ca fait mal.

Rien de spécial durant le vol...ah si !!! Pensez à amener un casse-dalle, j'ai trouvé le repas un peu léger.

Amandine et Efrain nous rejoignent à Fortaleza depuis Caracas le Samedi (3 Janvier) avec la TAM via Manaus et Belem, soit 12h de voyage...mais pour un billet A/R dans les 700euros.



Dans l'avion pour Lisbonne
       

On y est presque

Arrivée à Fortaleza

Première grosse surprise à l'arrivée au Bresil, il fait nuit ... innoncent que j'étais on m'avait dit que les saisons étaient inversées j'ai donc simplement pensé que la nuit tombait vers 22h30 comme chez nous l'été et non, apparemment ici il fait nuit vers 17h30 ...On tirera ça au clair demain (n°1).

L'avion s'est posé à l'heure à l'aéroport de Fortaleza, s'en est suivi une bonne heure d'attente avant de passer la douane et récupérer nos bagages, cinq malheureux guichets pour les 300 passagers de l'avion.

Aucune trace du taxi qui devait nous attendre à l'aéroport, un petit tour au bureau de change local pour retirer un peu de monnaie et nous prenons un taxi officiel de l'aéroport pour nous rendre à notre hôtel (course de 33R$ (Reals) soit 11 euros pour 20mn de taxi).

Deuxième interrogation à la descente du taxi : le chauffeur voulait-il nous serrer la main ou attendait-il un pourboire ? dans le doute on mettra la poignée de main sur le compte de la fatigue du voyage...On tirera aussi ça au clair demain (n°2)

La chambre d'hôtel à Fortaleza (hôtel Cocal) est toute simple, prix affiché 150 R$, prix négocié à 115 R$ par Pais Tropical. Petit chambre au RDC avec au choix clim bruyante ou chaleur étouffante. Pas de possibilité de restauration à proximité. Le personnel parle à peine anglais et à peine espagnol, nous voilà bien.... :).

Arrivée à l'hotel donc vers 21h30, il est déconseillé de sortir dans les rues après 22h00, ça sera soirée à l'hôtel, de toute façon on est crevés.



La chambre d'hotel
       

petite ...

Première journée à Fortaleza

Il fait chaud ! La clim étant bruyante nous l'avons éteinte pour la nuit et la chaleur fut largement suffisante pour pardonner à l'hôtel l'absence d'eau chaude dans la douche le matin. Petit déjeuner entre 6h30 et 10h00, pas de soucis avec le décalage horaire, nous nous levons de toute façon relativement tôt.

Nous avons passé la première partie de la journée à découvrir la ville et faire quelques achats (eau, crème solaire, pansements, casquette, tongues ...). Puis nous avons profité de la plage jusqu'à la fin de l'après midi.

Aucune critique envers Fortaleza en tant que ville étape sur la route des vacances mais il ne faut pas y passer plus d'une journée. Le front de mer est sale et bétonné et il n'y a pour ainsi dire pas de centre historique. Je vous conseille tout de même de vous rendre dans le quartier « Centro » pour se balader au marché ou faire quelques emplettes.

Ah oui !  j'oubliais, quasiment personne ne parle anglais ou espagnol dans les restaurants, hôtels et magasins...la suite va être funky, on a intérêt à apprendre quelques mots essentiels (cerveja, obrigado) pour parler avec les Brésiliens !!

La nuit tombe vers 18h00 en Janvier à Fortaleza.

Amandine et Effrain nous rejoignent à l'hôtel à 21h30 et nous allons dîner dans un restaurant du front de mer (Restaurant O Capo de l'hôtel Holiday Inn).

Arrivée à Icaraï de Amontada

waouh !



Cocotiers
       

et plage ... dur programme

Premier après-midi sur place

Après environ 3h00 de route, dont 45mn (32km) sur piste, nous arrivons à Icarai de Amontada. Notre connaissance du village se limite pour le moment à la plage et la poussada Pais-Tropical.

Pais-Tropical est divisé en deux, la pousada en elle-même, derrière les petites dunes, le club de kite lui est sur la plage 100m plus loin.

Aucun matériel de kite n'est stocké à la pousada, le club de kite dispose de toutes les commodités nécessaires pour stocker et rincer le matériel ainsi qu'une petite cantine pour les repas du midi.

La pousada dispose de 5 bugallow de 2 à 5 places, ils sont composés d'une grande pièce de vie et d'une salle de bain / WC. L'équipement peut paraître « simple » mais les chalets sont de très bon goût, de belle finition et dans une déco très sympa avec de l'artisanat brésilien omniprésent. Truc amusant, la douche est à ciel ouvert :)

Nous avons été pris en charge dès notre arrivée et une fois installés nous avons été transférés au club en buggy (le petit plus faisant office de wow-factor). Après quelques réparations (Amandine) / préparation, première session.


La baie est large d'environ 10km et la fréquentation est très acceptable : moins de 10 ailes dans l'eau au total !! Ca laisse rêveur certains spots surpeuplés...

Le soir nous dînons à la poussada Pais-Tropical. Mouais mais c'est quand même comme tous les soirs...LOL



Chemin d'accès à la plage (ca brule)
       

Au fond, le club de kite

Lundi 5 Janvier 2009 – premier backloop

La douche à ciel ouvertLe week end et les congés de fin d'année sont terminés, les touristes Brésiliens sont repartis (à Fortaleza pour la plupart), il y a donc encore moins de monde sur la plage.

Nous nous sommes baladés dans le village ce matin et un constat s'impose, pour aller d'un bout à l'autre d'Icaraï de Amontada, passez par la plage c'est plus rapide !

Dans l'après midi, Efrain et Etienne ont pris des cours de kite. Amandine et moi avons joué avec sa nouvelle North Rebel 6m² 2009, sous toilée pour les conditions de vent. Nous avons pu tenter quelques backloops sans trop de risques et Amandine y est presque.

Bilan kite de la journée (11h00 – 18h00 avec 1h00 de pause déjeuner):

Amandine est en sur-rotation sur ces backloops : Il faut regarder le lieu de la réception pour un atterrissage contrôlé !!!

Efrain a fait son premier cours de nage tractée après quelques manip' de la voile sur la plage.

Etienne commence à tirer ses premiers bords, et François tente lui aussi ses premiers backloops, avec les boites qui vont avec !!

Constat après deux jours sur place : la vie est cool au Brésil, pas de bruit, beaucoup de repos et la température la nuit est plus acceptable qu'à Fortaleza.

Malheureusement je me rends compte que ma Bandit est un poil trop grande, top le matin mais souvent trop grosse pour l'après midi/fin de journéee, même trimée à fond :(.

Diner à la pousada Pais-Tropical le soir



La baie
       

Le spot à marée basse

Mardi 6 Janvier 2009 – Le jour des gadins

Nous avons entendu le vent souffler fort toute la nuit et au matin il avoisinait les 20 noeuds de moyenne !!!



Bonne nouvelle donc mais on doit attendre le milieu de journée pour qu'il s'oriente mieux afin qu'il soit moins irrégulier (perturbé par le village et les cocotiers).

Nous sommes sortis avec la Rebel 6m² d'Amandine toute la journée (9h30-11h00, 13h00-17h30). Le vent a fortement faibli en fin de journée. Pas mal de bons gros gadins dont deux qui ont fait bien mal !! (vidéos)


Petit bilan kite :

Amandine réussit quasiment ses backloops, encore un effort dans l'engagement ! ;)

Efrain boit la tasse en nage tractée...Eienne tire ses premiers bords dans son « mauvais » sens (vers la gauche), et François s'est pris de grosses boites en surrotation dans les backloops: plat sur les côtes !

Malheureusement pour le club il y a eu aujourd'hui pas mal de casse (4m, 6m et 9m déchirées).

Nous dinons de nouveau sur la poussada le soir, il faut dire que nous sommes tellement crevés, que nous nous couchons tous les jours juste après le diner (précédé de caipirinhas et poker quand même !), vers 21h30, pour une bonne nuit bien méritée.



Pais-Tropical
       

Kite jusqu'au soir
Mercredi 7 Janvier 2009 – Premier mini buggy trip (et aussi le jour des gadins)

Il y a eu pas mal de départs et la pousada est maintenant quasi vide: seuls 2 bungalows sur les 5 sont occupés.

Le vent était encore aujourd'hui mal orienté pour la navigation donc très irrégulier à kiter.

Alan de Pais-Tropical a donc décidé de nous amener l'après-midi dans une petite baie située plus au nord-est à 10mn de buggy.

Le vent était là-bas très sympa avec de petites vagues, le tout dans un décor de pécheurs avec cabanes, barques et cocotraie pour toile de fond : TOP

Bilan kite :

Amandine a navigué avec sa Vegas 10, bonnes sensations sur ce spot, plus facile à kiter car les vagues sont plus petites.

Efrain fait toujours de la nage tractée tandis que pour Etienne, l'autonomie est proche !

François devient un adepte des gadins : aujourd'hui c'est une boite bien douloureuse sur les côtes droites en naviguant avec la Vegas 10.

Diner à la poussada le soir.



Le matos sur le buggy
       

La petit baie

Jeudi 8 Janvier 2009 – Grillades chez la voisine

Petite journée kite tranquille avec vent bien orienté.

Soirée barbecue - caipi à volonté (!!!) « chez la voisine » qui tient un restaurant.

La convivialité et les caipi aidant, le barbecue se transforme en soirée ! On est vite retourné à la cabane pour immortaliser tout ça en vidéos !! Un grand moment !!



Les restaurants dans les petits villages comme Icaraï de Amontada sont très différents des restaurants européens ou des grandes villes. Très souvent, ils se situent sur la terrasse d'une habitation et la cuisine, ouverte vers la terrasse, permet de passer commande et de transférer les plats.

Le menu est habituellement unique et il est parfois nécessaire de réserver, non pour avoir de la place mais pour permettre à la chef de s'approvisionner en poisson frais. Les repas arrivent ensuite dans des grands plats communs où chacun se sert, un peu comme à la maison : c'est ultra convivial et cela donne lieu à pas mal d'échanges entre les locaux et les touristes-kiters !!



Ils sont partout ...
       

Repos après une journée de kite

Vendredi 9 Janvier 2009 – Cassage de lignes

Il a plu 5 minutes cette nuit et le toit m'a légèrement fui sur les pieds (pauvre chou...lol). Apparemment, c'est relativement normal lorsque le toit, fait en feuilles de palmier, est très sec il n'est pas parfaitement étanche. Il gonfle lors de premières pluies de la saison humide pour devenir étanche.

Aujourd'hui il y a beaucoup de vagues et de vent : en fin de matinée un des arrières de ma Bandit 11 a lâché...par chance à proximité de la plage. La casse se situe sur l'attache des pré-lignes à la barre : merci Alan pour la réparation !!

Du coup, quitte à être dans les réparations nous  avons profité de la pause déjeuner pour changer le bout de border/choquer de la barre North 2008 d'Amandine qui commençait à bien user...

La fin de journée était top avec un vent parfait et des vagues un peu plus petites qu'à midi (car marée descendante)

 


Amandine dans les vagues
       

Sur la terrasse


< Précédent Suivant >
 

Creative Commons License
Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts. Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS 2.0 Téléchargez Firefox Ubuntu Linux News RSS 2.0 XML Sitemap
Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons.