Email:   Password:   
Inscris-toi sur le site pour profiter de plus de fonctionalités   

Photo au hasard

Frenzy FX 2008 9m
Frenzy FX 2008 9m
11110

Recherche


Evénements

<- September ->
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

Custom Freeskate Deshi CH1 + Salomon FSK 247 2/2


Rédigé par Fanfoue,
Publié le Sunday 10 June 2007.


La boot Deshi CH1

N'ayant trouvé aucun modèle Freeskate il me restait deux possibilités; conserver encore un peu mes Salomon en espérant la sortie d'un nouveau patin freeskate prochainement (ce qui est peu probable) ou m'orienter vers un custom.
Un des reproches pouvant être fait aux FSK est leur relatif manque d'agressivité, c'est pourquoi il existe de nombreux custom à base de Salomon ST. Mais dans mon cas même problème, plus de patins Salomon.
Je me suis donc mis en quête d'une boot de street légère tout en étant suffisamment rigide. K2 mis à part, Il n'existe qu'une seule boot répondant à ces critères c'est la Deshi CH1, disponible à partir de 159 €.
Je n'ai pas prévu de changer de platine pour le moment, il me suffira donc de monter ma platine FSK sur la boot Deshi.

Déballage et présentation

La boot Deshi est vendue seule ou avec une soulplate Deshi. La soulplate est immense et absolument inadaptée à une pratique freeskate.


La boite

Les accessoires

La boite contient deux straps de rechange et deux clefs alêne (dont une équipée d'un démonte roulements).


Haut de la boot


La boot montée


La boot dispose d'une boucle de fermeture protégée des deux cotés par un renfort en plastique, la boucle reste vérrouillée en position fermée et il faut appuyer sur l'arrière pour déclencher l'ouverture.
Un strap de cheville est présent pour améliorer le maintient.
Plusieurs possibilités de laçage sont disponibles. Au final la chaussure rappelle fortement une boot de snowboard. Pour le moment le tout est assez rigide et devrait  s'assouplir au fur et à mesure de l'utilisation.


Vue arrière


Vue de coté


Le chausson est quant à lui très basique et dispose de deux poignées permettant de chausser plus facilement.

Montage et bricolage

Le principal problème consiste à trouver une soulplate légère et s'adaptant à la platine. Une des soulplates les plus légères disponible actuellement est destinée aux Roces Majestic 12 mais elle ne s'adapte pas directement sur les Deshi, il est nécessaire de passer par une étape bricolage.
Heureusement Nomade est là, ils m'ont raboté la soulplate (je n'ai pas d'outils sur Paris) pour permettre à la boot de rentrer dans la soulplate. Une demi-heure plus tard voici le résultat:

Vue arrière


Vue de coté


Une fois la soulplate rabotée il suffit de visser tout ensemble, la soulplate placée en sandwich entre la boot et la platine.


Emplacement trous


Vue de coté


Il reste tout de même un problème de positionnement de la soulplate qui est un peu trop reculée, ce qui donne un look "dragster" au patin (expression employée par le monteur chez Nomade). Pour résoudre ce problème je vais percer de nouveaux trous à la place des marques blanches sur le patin.

Photos

Voici le résultat une fois le patin monté.
Sur les photos le patin est équipé du chausson Deshi et la boot n'est pas été percée pour repositionner la soulplate.











Premières impressions

Une des choses frappantes quand on roule avec ce custom c'est l'orientation de la platine, qui est légèrement inclinée vers l'intérieur, ce qui n'est pas désagréable mais modifie légèrement le patinage.

La platine est placée  beaucoup plus à l'avant du patin que des FSK, ce qui donne l'impression de partir facilement en arrière, ce qui semble faciliter les shuffle.

Ci-dessous les photos des patins dans leur état actuel (avec chausson FSK).













Bilan

Tout n'est pas rose avec ce custom, il souffre de quelques défauts liés principalement à la Boot Deshi CH1. Voici un résumé des points négatifs après 2h00 d'utilisation:
  • La boucle est positionnée trop haut sur le patin et la partie de la boot sur laquelle elle repose n'est pas assez rigide, on ressent donc la bande de plastique sur le tibia.
  • Le chausson est trop light à mon goût, le problème de confort se situe principalement au niveau du tibia qui repose sur des "plis" et non sur une surface homogène. Sur le FSK le tibia repose sur une surface de feutre très agréable.
  • Il fait chaud ! idéal en hiver, le patin risque de se révéler super chaud en été.
  • L'amorti est tout simplement absent de ce patin, au moindre saut c'est le talon qui prend tout. ce qui n'est absolument pas confortable.
  • La solidité du chausson est à revoir, lors du chaussage dans le magasin une des boucles du chausson a "craqué, bilan; 10% de réduction à la caisse.

Boucle décousue

Au vu des matériaux il est évident que la boot va se révéler fragile, il y a quelques renforts en plastiques mais le patin s'abîmera probablement assez rapidement.

Pour tenter de résoudre les problèmes évoqués ci-dessus je vais faire un essai cet après-midi avec le chausson des FSK dans la boot Deshi CH1, j'ai aussi ajouté la semelle en mousse du FSK sous le chausson.
Je pense qu'un bonne partie des problèmes devraient êtres résolus.

Bilan 2: 3h00 de plus
3h00 de roller aujourd'hui et je me fait une idée un peu plus précise de ce que vaut ce custom réellement (avec chausson FSK).
Actuellement le patin est composé des équipements suivants (de bas en haut):
  • Roues 76/80mm + ABEC 7 (roues légèrement usées, il sera nécessaire de raboter de nouveau la soulplate pour faire entrer des roues de 80mm).
  • Platine FSK 247mm
  • Soulplate Roces Majestic 12
  • Boot Deshi CH-1
  • Semelle fine mousse Deshi CH-1 (1mm)
  • Semelle mousse FSK (2mm)
  • Semelle plastique Deshi CH-1
  • Chausson FSK S-Lab 2
  • Maintien : Le roller offre un bon maintient de la cheville, elle reste plaquée au fond du roller même avec la boucle du haut desserrée. Le patin n'est malheureusement pas très confortable lors de longs arrêts, c'est probablement dût à l'orientation vers l'intérieur de la platine.
  • Serrage: En serrant fortement la boucle, la platine a plus tendance à s'orienter vers l'intérieur du patin. Rouler semi-desserré peut paraître étrange pour des patins freeskate mais se fait très bien et offre une plus grande liberté au niveau de la cheville. Ce qui permet de patiner vite en choisissant bien l'orientation de sa platine.
  • Chaussage/déchaussage: Moins facile que sur des FSK, il est quand même assez rapide. Attention en déchaussant le chausson FSK a tendance à venir avec.
  • Confort: Très bon confort dans le roller, le feutre du chausson FSK résout complètement le problème du chausson Deshi.
  • Amorti: L'ajout de la semelle mousse FSK semble combler l'inconfort constaté initialement, je n'ai par contre pas fait de sauts importants.
  • Transpiration: légèrement plus important que sur des FSK S-Lab 2 mais ça reste très acceptable.

Après environ 5h00 d'utilisation je me fais une idée un peu plus précise de ce que vaut ce custom.
Il semble très adapté à une utilisation urbaine (freeskate/freeride), mais pèche par un certain inconfort dans les phases d'attente des randos lentes (la rando du dimanche à Paris par exemple).

Page 1: Présentation et marché freeskate 2007

< Précédent
 

Creative Commons License
Lafraise.com, éditeur de bien jolis T-shirts. Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS 2.0 Téléchargez Firefox Ubuntu Linux News RSS 2.0 XML Sitemap
Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons.